Rentrée des classes : vers de nouvelles contaminations et des fermetures ?


Divers /

A quelques jours de la rentrée, une rentrée non ordinaire, on ne sait pas comment les écoles maternelles, primaires et secondaires reprendront les classes avec ce second vent de coronavirus. Et même si le ministère de l’éducation se montre confiant quant à la prochaine rentrée scolaire de septembre, plusieurs scénarios sont envisageables au cas où, de nouveaux cas contaminés seront détectés dans les écoles.

Des scénarios envisagés pour la reprise de l’épidémie de coronavirus, à la rentrée des classes en septembre

Le retour des classes devrait se faire sur le modèle de ce qui a été fait durant  les deux semaines, qui ont précédé le 4 juillet et qui a permis aux écoles de recevoir tous les élèves dans des conditions normales, affirme le ministre de l’éducation nationale française, visitez ici pour en savoir plus. Toutes fois, avec les diverses mesures en cours, il va falloir attendre la reprise des classes en septembre, pour connaitre le plan définitif, et la façon dont les choses se passeront durant ce mois. L’enseignement à distance reste néanmoins envisagé, au cas où les écoles devront à nouveau fermer. Une prime pour équipement informatique est actuellement sur la table, pour aider et accompagner les professeurs.

Protocole sanitaire strict

Au cas où les écoles devraient organiser l’accueil des élèves, un protocole sanitaire strict serait mis en place, comme lors de la première phase du déconfinement le 11 mai. Une liste des choses à penser a donc été créée pour le réaménagement des espaces, des emplois du temps et pour maintenir la distance sociale entre enseignants et enseignés.

Une seconde fermeture des écoles ?

Autre scénario est envisagé en cas de circulation très active et localisée du virus. Dans ce cas on assisterait à la fermeture des écoles, collèges et lycées sur une certaine zone géographique donnée. Aussi des fiches pratiques permettront de rendre fluide l’organisation des établissements. Par ailleurs, les enseignants disposeront d’un dispositif et d’un ensemble de ressources, qui leurs permettront de mettre en place un enseignement entièrement à distance. Il pourrait également avoir un mélange de présence et d’école à la maison.